Actualités

agosti 2018
Jean-Paul AGOSTI : « Jardin rouge caducées du voile », 2017,
aquarelle, 103 x 153 cm

  • PARIS,  à la Galerie Guillaume

  Du 1er Février au 30 Mars.2018 a à Paris Galerie Guillaume, 32, rue de Penthièvre 75008, Tel. 01 44 71 07 72

Parc, Mnémosyne
à l’occasion de la sortie de la monographie
avec un texte d’Irène Frain

...Moments d’extase où tout se justifie de nos vies, l’avant et l’après, ce qui ne fut pas et ce qui adviendra, l’infini des possibles qu’on n’a fait qu’entrevoir mais qu’Agosti, de très longue date, a résolu de nous dévoiler. La Nature ? Non, beaucoup plus, le Grand Tout, et ce qu’il a de plus profus, champs de lumière, feuilles et folioles, cimes et bouts de cimes, herbacées indéfinissables, ombres indécises de roseaux, eaux glissantes, étangs fumants, mares en stagnation où se prépare la chaîne sans fin des renaissances, jusqu’à l’ultime mutation, la dernière transfiguration, l’inconnu. Là où Rimbaud, dans ses Illuminations avait rendu sensible cette collision du visible et de l’invisible en déclenchant un phénoménal big bang de mots, Agosti, lui, s’en remet à une marqueterie patiente de fragments millimétrés d’où jaillissent tous les éléments. Terme à prendre, évidemment, ainsi que l’alchimie l’entend : eau, air, terre, feu. À quoi, n’en déplaise aux puristes, j’adjoindrai un cinquième puisqu’il parcourt de bout en bout l’oeuvre d’Agosti : l’arbre. Non celui de la tentation, non celui du Bien et du Mal – la faute, comme l’hiver, est étrangère à son univers. Mais le seul qui se nourrisse au terreau de l’espoir : l’Arbre de vie...

Irène Frain, janvier 2017, extrait du texte de la monographie

.

  • Troyes, exposition permanente 

  La Cité du Vitrail, "préfiguration de la Cité du Vitrail"

  • « Lumières du monde », au Centre international du Vitrail à Chartres

       http://www.centre-vitrail.org

  • Les oeuvres de J.P. Agosti sont visibles en permanence à la Galerie Guillaume

32 rue de Penthièvre 75008 Paris, Tel. 01 44 71 07 72